Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Noem family

Blog maman, je partage mon petit quotidien, mes bons plans et mes passions.

J'ai testé les nouvelles couches Pampers Baby-Dry.

J'ai eu la grande chance d’être sélectionnée sur le site ambassadeur pampers pour pouvoir tester les nouvelles couches Pampers Baby-Dry. J'étais super contente, sa peut paraître bizarre d’être contente pour des couches mais quand on a un bébé, les couches évidemment c'est important, les mamans me comprendront ;)

J'ai reçu un paquet super gros, je ne pensais pas qu'il contiendrait autant de choses.

Il y avait :  

  • 1 paquet de 25 couches Pampers Baby-Dry taille 4.
  • un guide ambassadeur.
  • 20 paquets de 3 couches taille 4 à distribuer.
  • 20 brochures explicatives.
  • 12 cartes "ifwom" pour donner son avis.

J'ai pu les tester le jour même car Zélie mets du taille 3 en couches mais elle grandit tellement vite que le 4 peut aussi lui aller. D'ailleurs sinon je ne me serait pas inscrite pour les tester. 

Tout d'abord un petit point sur ces nouvelles couches, qu'est ce qui change par rapport à celle d'avant, eh bien elles ont des canaux d'air uniques spécialement conçues pour que bébé passe des nuits plus au sec et qu'il est la sensation d’être en plein air avec sa couche même à l’intérieur.

Et un autre point très important pour moi elles sont testées dermatologiquement, sans les 26 allergènes listés par l'U.E. et sans blanchiment au chlore.

Quand j'ai découvert les couches en ouvrant le colis je les ais trouvé super mimi, les motifs sont très sympa et mignons et surtout les couches sont beaucoup plus douces et agréable que les pampers habituelles.

Cela fait maintenant 4 semaines que je test ces couches et je ne suis pas déçue, elles tiennent bien sur Zélie malgré le fait qu'elle gigote beaucoup et elles la garde bien au sec toute la nuit.

Je suis ravie d'avoir pu les tester et je remercie le site ambassadeur pampers de m'avoir sélectionnée. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article